Retranscription du Tuyau, numéro 10, page 6 (16 septembre 1915)

Voir la page originale du journal ici

séparation

Echo
Rien de nouveau sous le soleil

D'après la Frankfurter Zeitung, le pain K serait d'invention française, un peu ancienne à la vérité. En 1709, la France combattait contre l'Autriche, la Hollande et l'Angleterre. La fortune des armes ne favorisait plus le Roi Soleil. On avait fait appel à toutes les forces du pays. Le terrible hiver de 1709 avait porté la misère à son comble. Las vaisseaux hollandais et anglais croisants devant Marseille empêchaient les blés du Levant et de l'Afrique de pénétrer en France. C'est alors qu'à Versailles, à la Cour, pendant de longs mois, on fit cuire du pain d'avoine. Madame de Maintenon donnait le bon exemple. Elle introduisit le pain de guerre à la table du Grand Roi.

séparation

Résultat du Concours du Groupe Musical

Nombre de progammes vendus 204
Nombre de réponses reçues 87
1ère question solution: R.Poincaré
2e question
Nombre de réponses exactes 83
Meilleures réponses (donnant droit à un abonnement de 3 mois au Tuyau)
C.Larché Camp IV B.20A 122
L.Vacherot Camp IV B.20B 123
A.Peuvrel Camp IV B.17B 136

séparation

naturellment engagé son neveu dans cette même voie qu'il savait par expérience, n'être pas aride et s'accomoder de si appréciables loisirs. La vive intelligence du jeune homme eût tôt fait de l'initier aux sombres mystères et aux distinctions compliquées du droit et de la jurisprudence, il gagna aisément ses premiers degrés et poussé par l'oisiveté autant que par ses secrets instinct vers un genre qui concvenant à sa nature ardente et combattive, voulut tenter du journalisme. Ses essais ne furent pas très heureux. S'étant dès le début attiré une méchante affaire à la suite d'une article virulent, il avait dû un instant disparaître, et peu désireux de reprendre la plume sous une signature qui ne lui avait pas réussi, se livrait maintenant, sous un pseudonyme féminin, à quelques chroniques de modes dans des feuilles lointaines. Ses relations, sa nature curieuse et insinuante le faisaient pénétrer dans tous les milieux et il savait d'un trait mordant découvrir le vice et flétrir le ridicule. On le craignait et on l'enviait, tant ses manières avenantes et son franc sourire, savaient corriger les saillies parfois amères de son vivant esprit. On le plaisantait aussi sur sa mine éveillée de jeune gavroche, son parler qu'il faisait parfois crapule, et sa démarche empressée de petit trottin en vadrouille, et quelques-un de ses amis, sans doute à cause de son opulente toison, qu'il avait d'un fort beau blond venitin s'amusaient à le taquiner en l'appelant "le petit Dera".
Dès qu'il eut vu Aubemont, il alla droit à lui et lui tendit la main.
- Ce n'est pas vous, mon cher que je m'attendais à trouver ici dit-il, voilà un siècle que l'on ne vous y a vu, et je vous croyais pour toujours enseveli sous vos bouquins
- Aubemont eut un sourire vague et contrit et fit signe au jeune homme de s'asseoir. Celui-ci accepa, s'excusant cependant de ne pouvoir demeurer longtemps et d'avoir à le quitter, dès qu'arriverait la personne qu'il attendait.
- Une femme sans doute fit Aubemont qui voulait avoir l'air de s'intéresser.
- Une femme, oui et un numéro je vous prie de croire, que me fait courir depuis trois jours, me pose lapin sur lapin, me bombarde de télégrammes, de pneumatiques et joue le mystère. C'est d'ailleurs ce qui me captive tant.
Et avec sa franchise habituelle. "Tenez voici sa dernière élucubration" Il sortit de sa poche une enveloppe... Aubemont tressaillit, l'écriture était la même que cemme qui l'avait tant troublé la veille. Il voulut parler, mais l'autre ne lui en laissa par le temps et ayant extrait un papier lut "Parmi ceux en qui tu as confiance, il en est qui te veulent du mal. Crains surtout le professeur il est capable de tout. Si tu es demain Mardi à 6 heures du soir dans le petit débit de la rue de l'Hirondelle, tu y seras éclairci sur bien des choses." Z 47
Aubemont, de plus en plus intrigué, le regard voilé, allait encore tenter de parler, lorsque la porte s'ouvrit à nouveau et une femme entra...
(A Suivre)
Les Six