Retranscription du Tuyau, numéro 9, page 2 (9 septembre 1915)

Voir la page originale du journal ici

séparation

Depuis quelques instants une gracieuse jeune fille d'une quinzaine d'années en léger corsage blanc, jupon cycliste, pédale à nos côtés. Elle exécute de savants virages sur place, s'éloigne par quelques coups nerveux du jarret, puis revient vers nous nonchalante et rieuse. Amusés, nous la suivons des yeux, à chacun de ses mouvements son ombre prend sur la route ensoleillée, les formes d'un fantôme fantastique et invraisemblable, bon seulement à peupler les rêves! Saussier veut rassembler son vocabulaire et bâtir une innocente formule de politesse, mais d'un geste espiègle et légèrement moqueur, notre jeune cycliste nous indique du doigt nos baraquements dont la slihouette sombre tâche l'horizon! Puis elle fait un nouveau virage, nous salue d'un petit signe de tête, plein de compassion et pédale vers la ville!
Nous marchons rêveurs et silencieux quand, sans nous être consultés, nous nous retournons, le fantôme a disparu!
Nous n'aperçevons plus dans le lointain, en gaut du grans mat, que le drapeau, noir, blanc, rouge, qui indique aux populations que "Brest-Litowsk ist gefallen."
J.Monjour

séparation

Les Grands faits de la Quinzaine

La Guerre

La retraite des russes se poursuit. Les Allemands ont occupé Brest-Litowsk le 26 Aout et Grodno le 3 septembre. Ils ont entre leurs mains actuellement toutes les forteresses russes de l'Ouest. Mais les armées leur échappent.
En France, peu de chose à signaler. Les Allemands dans leur communiqué du 2 7bre annoncent avoir repris toutes les tranchées qu'ils avaient perdu au Nord de Münster du 18 au 23 août (Lingkoff, Barrenkoff)
Nos aviateurs se montrent très actifs. Le 24 août, un aéroplane a survolé et bombardé la gare d'Offenburg; le 25 août une escadrille de 62 avions a exécuté un raid sur la vallée de la Saar et lancé des bombes sur des fabriques ou bâtiments militaires de Saarelouis; le même jour raid d'aviateurs dans la Wevre et l'Argonne; bombardement de la forêt d'Hauthust en Belgique par une escadrille internationale de 60 avions (belges, français et anglais). Dans la nuit du 25 au 26 bombardement des gares de Tergnier, de Noyon.
Inversement, une escadrille allemande a tenté un raid sur Paris.

La Diplomatie

Le chancelier allemand ayant fait retomber sur l'Angleterre, la responsabilité de la guerre mondiale, Sir Edward Grey se défend dans une lettre ouverte à la presse, le 26 août.
Il se passe quelque chose dans les Balkans. Quoi?... Bien fin qui le dira. Le traité bulgaro-turc est-il virtuellement conclu? Quelles en sont les clauses? Quels avantages réserverait-il aux deux parties contractantes, les hommes d'état le savent peut-être. Mais les journalistes et les prisonniers l'ignorent.

Politique intérieure des Etats

1°Allemagne
26 Août - Réunion d'un congrès socialiste allemand qui se déclara hostile à la politique d'annexion mais hostile aussi à toute diminution de territoire de nature à compromettre la sécurité de l'empire. Il n'y a pas pour les socialistes allemands de question d'Alsace Lorraine.
Les souscriptions sont reçues pour le 3e emprunt allemand à partir du 4 septembre.
2°France
(26 Août) - Comme nous le faisions prévoir, il n'y aura pas de crise ministérielle. La chambre a voté par 539 voix contre 1 (celle de Mr Accambray) les crédits nécessaires aux deux nouveaux sous-secrétariats d'Etat à la guerre. Elle a renoncé à tenir une séance secrète et s'est ajournée au 16 septembre.
3°Grèce
Constitution du ministère Venizelos (24 août). Tous les ministres sauf deux ont appartenu au premier cabinet Venizelos.
4°Divers
L'aviateur Pégoud, qui le premier en France, avait imaginé de boucler la boucle en aéroplane, a été tué par un aviateur allemand (1er sept). L'aviateur Gilbert qui s'était évadé de Suisse est revenu se constituer prisonnier.